La compagnie turque Baykar exportera des drones armés vers le Qatar

14 mars 2018 - 4689 vues

Une entreprise turque exportera des drones armés dans un délai d'un an aux Forces armées du Qatar.

Le constructeur turc de drones Baykar Makina a signé mercredi un accord pour exporter six véhicules aériens sans pilote (UAV) armés, vers les forces armées du Qatar.

En vertu de l'entente, six plates-formes de drones armés TB2 de Bayraktar, trois systèmes et équipements de poste de contrôle au sol et un simulateur d'entraînement d'UAV seront livrés d'ici un an.

Baykar va également mettre en place un centre d'exploitation d'UAV et un logiciel de traçage et d'archivage de données basé sur le réseau pour les forces armées du Qatar.

L'accord a été signé en marge de l'exposition et de la conférence internationale de défense maritime de Doha (DIMDEX 2018), qui se termine aujourd'hui.

Les drones armés TB2, qui seront exportés pour la première fois, sont utilisés par les Forces armées turques et la Direction de la sécurité de la Turquie depuis 2015.

La cérémonie de signature a été suivie par les commandants des Forces armées du Qatar, les sous-secrétariats des industries de défense de la Turquie et Haluk Bayraktar, le PDG de Baykar.

Après la livraison des drones, Baykar va former le personnel des Forces armées du Qatar et fournir un soutien logistique et technique.

"Les responsables du Qatar ont examiné les technologies en provenance des États-Unis, d'Europe et de Chine avant de prendre une décision", a déclaré M. Bayraktar à l'agence Anadolu.

Il a ajouté que l'exportation de technologies aéronautiques de pointe est une étape importante pour la Turquie.

 

Utilisation de jour et de nuit

Le Bayraktar TB2 a été développé pour des missions de reconnaissance tactique et de surveillance. Il peut également transporter des munitions, faire des assauts et acquérir des cibles laser. Avec ses capteurs, il peut fonctionner aussi bien de jour que de nuit.

Toujours à DIMDEX 2018, le producteur de véhicules blindés turcs Nurol Makina a signé un mémorandum d'accord avec les forces spéciales du Qatar pour fournir son véhicule blindé NMS 4X4.

L'université turque Piri Reis (école maritime) a également signé un accord pour créer une académie pour la marine du Qatar.

Les entreprises turques de défense et de technologie ont signé plusieurs accords lors de l'exposition.

 

Nouveaux véhicules blindés turcs présentés à l'exposition de Doha

De nouveaux véhicules blindés turcs ont été dévoilés mercredi pour la première fois lors de la conférence et exposition internationale sur la défense maritime de Doha (DIMDEX 2018) en cours au Qatar.

Nurol Makina, une compagnie turque, a construit les véhicules l'année dernière, en vendant plus tard un certain nombre d'entre eux au Qatar.

Équipés de lance-roquettes construits par la société turque Aselsan, les véhicules pèsent chacun huit tonnes et sont capables de transporter des charges allant jusqu'à quatre tonnes.

Le plus grand salon de la sécurité maritime et de la défense de la région, DIMDEX 2018, a débuté lundi avec la participation de 180 entreprises manufacturières de défense - originaires de 60 pays.

Plus de 30 entreprises turques participent à l'exposition DIMDEX de cette année, qui se termine ce soir et présente des technologies militaires de pointe, y compris des véhicules blindés, des drones aériens et des canonnières à grande vitesse.

 

Ümit Dönmez