Antalya accueillera la réunion de la COP22 au nom de la Turquie

18 décembre 2019 à 19h28 - 1650 vues

La ville côtière turque d'Antalya accueillera la COP22, la grande convention internationale sur la protection du milieu marin et du littoral méditerranéen, en 2021, a déclaré mercredi le ministre de l'Environnement du pays.

Le lieu a été déterminé lors des réunions de la COP21 à Naples, en Italie, du 2 au 5 décembre, dans ce que Murat Kurum a qualifié de "situation plaisante" pour la Turquie. Kurum a ajouté que les projets et mesures de protection de la mer Méditerranée et de ses côtes seraient discutés à Antalya, qui sera la 22e réunion des parties contractantes à la Convention de Barcelone.

Il a souligné que la Turquie considérait le changement climatique comme une préoccupation de sécurité nationale non seulement pour elle-même, mais aussi pour les populations du monde entier. "Ainsi, chaque pays doit prendre une position décisive dans la lutte contre le changement climatique", a-t-il ajouté.

Soulignant que la pollution marine affecte tous les pays côtiers, Kurum a appelé à une action commune face à l'augmentation des émissions de carbone dans l'atmosphère qui, selon lui, aurait également un impact sur le monde entier.

En 1975, 16 pays méditerranéens et la Communauté européenne ont adopté le Plan d'action pour la Méditerranée (PAM), le tout premier programme pour les mers régionales sous l'égide du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

La Convention de Barcelone pour la protection du milieu marin et du littoral de la Méditerranée a été adoptée en 1995.

_

Yildiz Nevin Gundogmus, Burak Bir, Ümit Dönmez